lundi 18 janvier 2010

"Choupette" vers "Femme complexe"

C'est pas un one bullet shot.
C'est une putain de mitrailleuse qui me fixe les pieds.

Plus j'essaie de m'en détacher, plus mon index appuie sur la gâchette.
Ce ne sont plus des pieds que j'ai, ce sont des lambeaux de chaire dont les orteils sont éclatés, pillés, noircis de sang..
(Pour une fille qui a en horreur les pieds, cette métaphore est beyond grossness.)

Hep I do need to cheer up!
Étant donné que je n'ai plus de pieds pour marcher, j'userais de mon ultime arme.


..
.

J'ai besoin d'un amant fantastique.
Qui a des pieds pour me porter.

2 commentaires:

Luc Pierre (dit le salaud) a dit...

Beau texte. Magnifique plume.

Je ne peux que te souhaiter bonne chance.

ZomBieCheRie a dit...

Merci, salaud.