mercredi 5 mars 2008

Timiditée mortelle.

Je fini le boulot..Descends du bus.. et m'allume une clope.
Et là.. Mes yeux croisent ceux d'un beau (terriblement beau) grand ténébreux.. Il marche en direction inverse de la mienne.. Son regard.. ouff! Je reste sous le choc! Je n'ai jamais vu une paire d'yeux aussi noirs!
Et il s'arrête. Et on sregarde.
On dirait vraiment que la terre a arrêté de tourner, seulement pour nous. On s'est regardé.

et j'ai réalisé que ... Ce moment devenait.. intense. Beaucoup trop intense pour la jeune fille timide que je suis! ...Mes yeux ont lachés les siens.. J'ai fait une drole de face, surprise.
Et il est parti.
DAMN!
Ma clope est finie, et je gèle..
Je marche jusqu'au terminus... Histoire de me réchauffer un peu.
Il est là. Il s'empresse de m'ouvrir la porte.. mais se place de façon que je n'ai pas le choix de me coller sur lui pour passer.. et nos yeux se recroisent.
Et je souris.
Et lui aussi.

Il est tellement pres!
Waaah! Mais c'est quoi ce moment? ... Jvoudrais le revivre encore! J'aurais du dire quelque chose! 2ieme chance! COME ON CHÉRIE!
... jpeux parfois être si bête!

Voulez vous me dire pourquoi je fuis ainsi?! ... Jveux pas être timide!
Et jvais m'asseoir. Et je sors mon bouquin. ... et je souris.
Il me regarde.. Je cherche un moyen d'ouvrir la bouche.. Je suis complêtement paralysée! ... Et finalement.. je fais ce que je fais toujours.. je baisse les yeux et plonge dans mon livre...
Je les releve quelques instants plus tard..
Il a disparu. Et je le cherche... Et je ne trouve rien. Je fais la moue.

Je lève mes yeux, au deuxième étage... il est là! Il me regarde! Je souris, je sais qu'il souris aussi! Mes yeux se perdent encore dans son regard... ah comme il est beau!!!!
Il se lève ... et disparait dans la foule.
Je me lève, affolée!
Ou peut'il bien être?!

Mes yeux balaient rapidement l'endroit.. Mais ou est'il?!?!?!
Ma respiration prends un rythme effrené.. J'angoisse, je panique...

Et là mon cellulaire sonne.. Mon papa est là.. il m'attends..
Je dois partir? NON! Pas tout de suite!
...
Mon papa est préssé... moi aussi.. Je veux le retrouver... Deux becs vite vite sur les joues du paternel, un "je t'aime foooow" crié en fermant la porte et je retourne à la course chercher mon adonis..

Plus rien.. Il a disparu..

Je grimpe dans l'autobus.. Vérifie comme il faut s'il ne serait pas là, lui aussi à me chercher..
Et puis plus rien.
Le moteur roule. On décolle.

Je suis en milles morceaux, déconfite.
Mon coeur bats a tout rompre..

Ahhh Fuck You timidité conne!!!!

2 commentaires:

Tite Poère a dit...

J't'aime!

Même si tu es timide
Même si tu es pourrie

;)

partag a dit...

il est un peu coupable lui aussi mademoiselle, faut pas tout prendre sur toi quand même, il aurait pu te faciliter la chose ;)